Site icon Créon – Un monde d'avenir

2023 : Une année déterminante

(Comment passer l’hiver… et les saisons suivantes ?)

Quitte à finir Cassandre, ayons le courage d’affronter la réalité en face pour mieux agir !

Le monde et la France qui en fait partie sont confrontés à un cocktail dont voici les composants :

Tout ceci sur un fond de fracturation sociale et démocratique

La tectonique des foules.

Depuis 1995, la fracture sociale dénoncée par Jacques Chirac n’a cessé de se creuser et sur à peu près tous les sujets, le combat a remplacé le débat.

(*) L’immigration, le partage de l’eau, la vaccination, la chasse, le nucléaire, la limitation de vitesse

Ainsi, on assiste à la montée des tensions entre les individus encouragés en cela par des profiteurs de crise :

Les tensions à l’œuvre – Les secousses à venir

Un gouvernement largement discrédité

Dans ce contexte de montée des périls externes et internes, le pays aurait besoin d’un gouvernement éclairé (porteur d’une vision stratégique) et garant d’une respiration démocratique. Au lieu de cela, les Français doivent se contenter d’un pouvoir qu’ils jugent :

Perspectives à très court terme : Le risque d’effondrement social et démocratique

Devant nous 3 scénarios délétères déjà à l’œuvre et qui peuvent se cumuler :

Description du scénario d’embrasement (l’explosion sociale)

Description du scénario de balkanisation (l’implosion sociale)

Description du scénario de durcissement démocratique (dictature) :

L’urgence : Refaire société – Mobiliser l’intelligence collective avant qu’il ne soit trop tard

Toute analogie historique est risquée et pourtant comme en 1789, la distribution de pain (prime Macron, remise à la pompe, .. ) et le déploiement d’artifices démocratiques (grand débat, convention citoyenne pour le climat, Ségur de la santé, ..) ne suffiront pas à calmer la colère accumulée. Les mesurettes ne semblent plus à la mesure de la gravité de la situation climatique, économique, sociale et démocratique. Il est urgent d’opérer un changement radical de gouvernance afin d’éviter le pire.

Il s’agit de refaire société en commençant par faire appel à l’intelligence collective de tous sans exception dans un cadre organisationnel garantissant le débat démocratique (évitons nous la terreur blanche et/ou le retour de la monarchie). Ce cadre doit permettre d’éclairer, de mobiliser et de rapprocher les citoyens.

Principes d’actions : Afin de faire face à toutes les difficultés qui se présentent au pays, il paraît indispensable d’activer deux leviers :

Ces principes pourraient se concrétiser à toutes les échelles : nationale, régionale, départementale et bien sûr locale (communes et EPCI)

A suivre La posture des élus locaux face au dérèglement mondial.

Quitter la version mobile