Site icon Créon – Un monde d'avenir

Partout en France, des militants écologistes veulent « résister » aux projets « injustes et polluants »

Marquillies, le 26 avril 2022. Café citoyen à la ferme des mottes. Mobilisation de personnes contre le projet d'entrepot logistique Heineken dans les Weppes à cheval sur Illies et Salomé. A droite, avec micro, Pascal Paperstraete, co-president d'un collectif d'opposants au projet

A l’appel d’une centaine de collectifs locaux et d’une quinzaine d’organisations nationales, des milliers de militants ont organisé, mardi, une trentaine d’actions partout en France contre des projets de routes, d’autoroutes, d’extension d’aéroports, de centres commerciaux, d’entrepôts…

Par Audrey Garric

« Marche funèbre » à Saclay (Essonne) pour dénoncer la bétonisation de terres agricoles en Ile-de-France, blocage du chantier d’extension d’un poulailler industriel de près de 200 000 volailles à Lescout (Tarn)…

A l’appel d’une centaine de collectifs locaux et d’une quinzaine d’organisations nationales, des milliers de militants ont organisé, mardi 26 avril, une trentaine d’actions partout en France contre des projets de routes, d’autoroutes, d’extension d’aéroports, de centres commerciaux ou encore d’entrepôts d’e-commerce. La journée, baptisée « Retour sur terres », visait à dénoncer des projets « injustes et polluants soutenus pendant le quinquennat » qui s’achève.

lire la suite sur le site Le Monde

Quitter la version mobile