Agorapolis

Contexte et enjeux :

  • On observe dans de nombreux pays une crise de la représentation (sentiment largement partagé par les français d’une déconnexion –voire d’une trahison- des gouvernants).
  • De plus en plus d’habitants (notamment les jeunes) s’estiment capables de décider de leur avenir et celui de la planète.
  • Dans un monde de plus en plus complexe, les décisions doivent être prises au plus près du terrain d’où la nécessité d’une décentralisation démocratique.
  • Les réseaux sociaux offrent l’opportunité technique (le risque) de court-circuiter les corps intermédiaires et d’organiser des coups de gueule dévastateurs.
  • La généralisation du chacun pour soi, des conflits sociaux et confessionnels fragmente chaque jour un peu plus la société Française.
  • La généralisation des fake news et des rumeurs rendent de plus en plus difficile l’appel à la raison.
  • La montée de l’abstentionnisme et des pensées extrémistes met en péril le « vivre ensemble ».
  • De plus en plus de citoyens formés, mobiles, curieux, inventifs ne se satisfont plus d’une démocratie intermittente (votez puis taisez-vous !). Ils refusent de signer des « chèques en blanc ».

D’où le besoin urgent de ré-enchanter le vivre ensemble et l’expression d’une citoyenneté :

Bienveillante, éclairée, moderne et plus décentralisée

Définition : Agorapolis est un dispositif permettant aux citoyens/acteurs locaux de dialoguer plus largement, de comprendre les mécanismes économiques, de confronter leurs pensées, de partager des convictions, de formuler des propositions qui viendront enrichir la décision locale.

Ce dispositif permet de conjuguer désir de démocratie directe et cohésion territoriale sans tomber dans la démagogie (le gadget) ou la paralysie décisionnelle.

Précisions : il s’agit d’éviter à la fois que :

  • L’avenir du territoire soit pensé et imposé par des experts multiples, centrés sur leurs intérêts et domaine d’intervention spécifiques. Un territoire est un écosystème complexe dont il est nécessaire d’associer ceux qui le vivent au quotidien. C’est la clef de réussite d’un développement durable du territoire qui est avant tout endogène.
  • La confrontation stérile de points de vue égoïstes, de partis pris sans réelle volonté d’écoute et de compromis.

Convictions partagées :

  • Offrir une nouvelle respiration démocratique ; la manière de prendre la décision étant aussi importante que la décision elle-même
  • Mettre en place une éthique de la discussion

Bénéfice(s) attendu(s) du dispositif Agorapolis :

  • Des décisions plus exécutables (car pensées et soutenues par les habitants)
  • Mobilisation accrue des énergies locales (crowdfunding, volontariat, mécénat local, ..)
  • Implication citoyenne plus forte et renforcement de l’attachement au territoire
  • Apaisement du climat social
  • Développement d’une citoyenneté éclairée (se comprendre et comprendre le monde)

Il ne s’agit pas de faire table rase de l’existant en la matière mais de compléter les instances de démocratie locale existantes et de professionnaliser les acteurs de cette démocratie locale.

3 commentaires sur “Agorapolis

  1. Ping : Autonomie locale : Comment y parvenir ? | Créon - Un monde d'avenir

  2. Ping : Réussir la revitalisation d’un territoire. Chiche ? | Créon - Un monde d'avenir

  3. Ping : Réussir la revitalisation d’un territoire. Chiche ? | Créon - Un monde d'avenir

Laissez un commentaire - Partagez une initiative sur ce thème

%d blogueurs aiment cette page :